Radioactivi-Thé

Un taux de radioactivité supérieur à la normale a été détecté dans des plantations de thé proches de Tokyo.

Selon les autorités locales, la présence de 570 becquerels de césium par kilogramme a été relevée sur des feuilles de thé cultivées à Minamiashigara, dans la préfecture de Kanagawa, située au sud-ouest de la capitale. Cependant les avis divergent quant à la dangerosité pour la santé des niveaux de radioactivité dans le thé. En effet les feuilles de thé sont considérées comme des végétaux et donc sont soumises à la même limite de césium que toute autre nourriture végétale (500 becquerels par kilogramme).
D’après le ministère japonais de l’agriculture, les standards devraient être fixés sur le thé infusé car les niveaux de radioactivité baissent significativement une fois les feuilles de thé plongées dans l’eau bouillante.

Une grande partie de la production de thés de qualité au Japon provient des préfectures situées au sud de l’archipel. Cependant La préfecture a suspendu les ventes de thé et demandé le rappel des produits déjà expédiés, bien que le niveau de césium ne soit pas considéré comme dangereux pour les humains.

Quoi qu’il arrive les denrées en provenance du Japon seront particulièrement contrôlées comme annoncé par les autorités européennes.

Bien que la source de la contamination n’ai pas été formellement identifiée, les récents évènements de Fukushima en sont vraisemblablement à l’origine. La centrale nucléaire est située à environ 280 kilomètres de Minamiashigara.

sources :
http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703864204576317152274615660.html
http://www.globalsecuritynewswire.org/gsn/nw_20110520_5109.php
http://www.bloomberg.com/news/2011-03-21/japan-sets-safe-limits-for-consuming-radiation-contaminated-food-table-.html