Category: Aimer

  • Français
  • English

Tea-Rex

tearex

Happy New Year !

Je vous souhaite une très bonne année 2013 sur le chemin du thé.

Bonnes résolutions

Bonjour !
Je me rends compte que j’ai été moins actif sur le blog au fur et à mesure du temps. Je ne bois pas moins de thé pour autant ! Au contraire, on peut même dire que les derniers mois ont été riches en découvertes et en expériences autour du sujet. Pour bien recommencer, dans un premier temps je vais énumérer ci-dessous mes bonnes résolutions concernant le blog pour cette année 2012 :

  • Essayer de poster plus régulièrement (Une fois par mois)
  • Prévoir un nouveau design pour le site (Pour l’été)
  • Faire un choix au niveau des langues (10% de visiteurs anglophones ne justifient pas une traduction de chaque article, à mon humble avis)
  • Prendre de meilleures photos, peut-être faire l’acquisition d’un meilleur appareil.
  • Soigner au maximum le contenu des mes postes, essayer de m’impliquer plus personnellement dans chacun d’eux (ce que je fais d’ores et déjà dans ce poste, héhé).

N’hésitez pas à commenter si vous avez des réflexions ou des suggestions !
A bientôt.

Julien

Happy New Year !

Je vous souhaite une très bonne année 2012 sur le chemin du thé.

Radioactivi-thé

Radioactivi-Thé

Un taux de radioactivité supérieur à la normale a été détecté dans des plantations de thé proches de Tokyo.

Selon les autorités locales, la présence de 570 becquerels de césium par kilogramme a été relevée sur des feuilles de thé cultivées à Minamiashigara, dans la préfecture de Kanagawa, située au sud-ouest de la capitale. Cependant les avis divergent quant à la dangerosité pour la santé des niveaux de radioactivité dans le thé. En effet les feuilles de thé sont considérées comme des végétaux et donc sont soumises à la même limite de césium que toute autre nourriture végétale (500 becquerels par kilogramme).
D’après le ministère japonais de l’agriculture, les standards devraient être fixés sur le thé infusé car les niveaux de radioactivité baissent significativement une fois les feuilles de thé plongées dans l’eau bouillante.

(suite…)

Steepster

J’ai récemment découvert le site Steepster. C’est un réseau social autour de la dégustation de thé. Le site se définit comme une communauté autour du thé. On pourrait pratiquement parler d’une communau-thé =)

Il possède une énorme base de données de thés et d’endroits s’y rapportant qu’il est possible de noter et de commenter. On choisit un thé dans la base de données, on  lui donne une cote, on indique ensuite le temps d’infusion et la température de l’eau. Après on peut indiquer ses impressions sur le thé que l’on vient de boire et les partager avec les autres utilisateurs.

La partie avec les lieux vous permet de découvrir des endroits à thés près de là où vous vous trouvez. Chaque lieu a sa propre petite page avec des images, les heures d’ouverture, les cotes et les avis. Il y a aussi une carte et les informations de contact.

Le site vous aide aussi à nouer de liens avec d’autres buveurs de thé. Vous pouvez ensuite échanger des astuces et apprendre d’autres personnes.

À mon humble avis, ce site est fort bien pensé et bien conçu. J’aime particulièrement le système de notation avec le temps d’infusion et la température de l’eau. Mais également l’étagère où l’on peut ajouter les thés que l’on possède.
C’est un peu comme le Facebook de votre hobby préféré mais sans les pubs ennuyeuses.

Rejoignez-moi sur Steepster!
http://steepster.com/JouL

Livre – « Kosaburo, 1945 »

Kosaburo

« Kosaburo, 1945 » de Nicole Roland

Quatrième de couverture :

J’avais ouvert le cockpit, l’air marin montait jusqu’à mes narines, je fermai les yeux. Je voyais les autres, mes compagnons, ceux qui étaient morts avant moi, ceux qui avaient quitté leurs hautes écoles, leurs universités pour ceindre leur front du bandeau du kamikaze. J’entendais leurs voix, leurs rires, et maintenant ce silence. Je les revoyais sur une photographie prise avant leur départ. Casques d’aviateur, lunettes ramenées sur le front, aucun d’eux ne souriait. Ils allaient mourir. Ils le savaient. Certains semblaient farouchement déterminés, d’autres, songeurs, portaient encore sur leur visage la marque de l’enfance. Leurs fantômes me rejoignaient et me demandaient des comptes. Il fallait que je meure.

Editions Actes Sud

http://www.amazon.fr/dp/2742794824

Livre – « Le Livre du Thé »

Okakura

« Le Livre du Thé » de Okakura Kakuzô

Depuis près d’un siècle, Le Livre du thé qui offre une introduction des plus subtiles à la vie et à la pensée asiatiques s’adresse à toutes les générations. Et ce grand classique, qui a permis naguère de jeter un pont entre l’Orient et l’Occident, n’a rien perdu de sa force et peut encore éclairer notre modernité. Le trait de génie d’ Okakura fut de choisir le thé comme symbole de la vie et de la culture en Asie le thé comme art de vivre, art de penser, art d’être au monde. Il nous parle d’harmonie, de respect, de pureté, de sérénité. Et de sagesse.

Editions Picquier

 

http://www.amazon.fr/dp/2877308510

Okakura Kakuzo