Category: Ecouter

  • Français
  • English

Anatomie d’une théière

teapot-anatomy

Source : @AC_Silver

Le plus vieux thé du monde retrouvé en Chine

old-tea

Des résidus de thé, vieux de 2.100 ans, ont été retrouvés en Chine permettant ainsi de repousser de plusieurs centaines d’années les premières preuves physiques de la boisson le plus consommée au monde, selon une étude publiée dans Scientific Reports.

Ces résidus ont été découverts près du mausolée Yangling, le tombeau du 4e empereur des Han qui a vécu entre 188 et 141 av. J.-C.

Un des récipients en céramique présentaient des traces de résidus végétaux, identifiés depuis comme étant du thé. « Notre étude révèle que les empereurs de la dynastie Han buvaient déjà du thé il y a 2.100 ans », précise un communiqué. « Et que la boisson a été introduite sur le plateau tibétain il y a 1800 ans ».

Une découverte précieuse: les feuilles de thé se conservent évidemment assez mal à travers les siècles et il est difficile de les identifier au milieu de restes totalement putréfiés.

Muffins matcha-myrtille

matcha_muffins

Recette trouvée par hasard sur le web, ont les dit délicieux.

http://thinklikekristen.com/2015/06/26/matcha-blueberry-muffins/

Les thés du monde

tea-around-the-world

Thé glacé (Nestea) en Amérique
Maté en Amérique du sud
Thé vert (poudre à canon) avec menthe en Afrique du nord
Earl Grey (l’heure du thé) aux Royaumes Unis
Thé du samovar en Russie
Thé au beurre en Inde
Ceylan en Chine
Matcha au Japon
Thé aux perles en Thaïlande

Via Bett Norris

A l’intérieur des capsules Special-T

  • Capsule Special-T
  • Capsule Special-T
  • Capsule Special-T

Il fallait que j’en décortique une… Voici en fin révélé devant vos yeux ébahis le fonctionnement d’une capsule Special-T.

J’avais déjà soulevé la question dans mon post de présentation de la machine: quel est ce fameux « code barre » qui permet d’avoir la tasse de thé sois-disant parfaite ?!

Curiosité oblige, j’ai donc ouvert l’une de ces capsules, pour la science! Et surprise, en réalité c’est simplement un système de petits trous ouverts ou fermés dans lequel viens se connecter une sorte de prise qui va modifier les réglages de la machine en fonction de la disposition des trous.

On appréciera au passage le petit filtre ajouté après le code barre, qui évite que des morceaux d’aluminium ou que sais-je encore se retrouvent à infuser avec le thé.

En conclusion, mes doutes au sujet du « temps d’infusion parfait » et de la « bonne température de l’eau » étaient donc infondés, puisqu’il y à vraiment une variation de la programmation de la machine Special-T selon les capsules.

Bon, après je ne vais pas vous mentir, le thé dans la capsule (un oolong en l’occurrence) n’avais pas l’air de très bonne qualité, bien que pas mauvais en bouche. C’est la troisième image dans ce post, celle qui fait le moins envie à vrai dire.

schema