Yixing Teapot
Certaines théières sont fabriquées dans des matériaux poreux, par exemple en terre cuite, en grès, en argile… Ces théières vont absorber des particules appelées tanin contenues dans le thé, on parle alors de culottage. Elles vont garder une trace de tous les thés qu’elles auront infusé et de cette façon révélerons les saveurs profondes du thé.

Au fur et à mesure des infusions le dépôt de tanin va tapisser l’intérieur de la théière. Il faut cependant beaucoup de patience et de savoir faire pour arriver à de bons résultats.

On dit que les théières de Maîtres-thé sont d’une grande valeur.


Dragon Teapot

Ce procédé implique qu’il ne faut pas infuser des thés de natures différentes dans la même théière, l’idéal étant d’en avoir une pour chaque grande famille de thé (jaune, vert, sombre, noir, bleu-vert, blanc, et fumé). Une théière, un thé.

 

Il existe également des théières fabriquées en nombre d’autres matériaux, en fonte, en métal, en porcelaine, en verre, etc. Ces dernières ont la caractéristique de na pas absorber de tanin et ne garderons donc pas (ou presque pas) la mémoire des thés passés.

Moroccan Teapot Saporo Teapot English Teapot

Au niveau de l’entretien, il ne faut jamais nettoyer une théière avec du savon ou autre produit. Simplement la rincer à l’eau chaude après utilisation. Pour un nettoyage en profondeur, un peu de gros-sel fera l’affaire.
Ne pas la refermer entre les utilisations pour éviter les moisissures.